dim. Mar 3rd, 2024
landscape photo of 2-storey house

La domotique, nouvelle fonctionnalité des maisons connectées, est un système qui repose sur la mise en réseau des appareils. Ces appareils doivent tous être en ligne et connectées à la maison. Tous ces appareils reçoivent des instructions de l’ordinateur principal et communiquent entre eux via différents émetteurs. Découvrez ici comment fonctionne cette nouvelle technologie.

L’ordinateur central

Le principe de base de la domotique est que les équipements connectés sont commandés par un ordinateur central. Ce cerveau est donc la source de l’exécutabilité de tous les autres appareils. Il peut s’agir d’un :

  • boitier tactile
  • smartphone ou une
  • tablette.

Sur cet ordinateur central se retrouvent tous les autres appareils de la maison. Le nombre d’appareils est illimité et peut se répartir en groupe. Nous distinguons le groupe :

  • éclairage
  • chauffage et
  • volets.

À partir de ces groupes, vous pouvez ordonner à vos volets de s’ouvrir ou de se fermer. C’est le principe de base de la domotique.

Les modules indispensables

Si les commandes de la domotique sont impressionnantes les unes que les autres, c’est en raison de la présence de trois modules.

Les modules récepteurs

Il s’agit d’appareil qui offre la possibilité de se faire contrôler depuis l’ordinateur central. Les récepteurs se présentent sous le format d’une prise secteur ou d’un interrupteur. Les lampes, les volets sont tous des récepteurs, car elles sont actionnables à distance.

Les modules émetteurs

Les modules émetteurs fonctionnent comme de mini cerveau. Vous pouvez envoyer une commande exécutable avec une heure précise. Même si le cerveau est hors circuit ou éteint, les modules émetteurs enverront l’information aux récepteurs. Ainsi l’action sera exécutée. L’émetteur peut être une télécommande infra rouge ou une radio.

Les modules détecteurs ou capteurs  

Contrairement aux deux autres modules, les capteurs ont pour seul but de détecter des éléments comme les fuites et les changements de température. En cas de pluie par exemple, ce sont ces modules qui enverront l’information aux récepteurs de rabattre les volets. De plus, le contrôle automatique de l’éclairage se fait par le biais de ces récepteurs.

La connectivité

Pour communiquer entre eux, les appareils connectés utilisent le plus souvent le Wi-Fi. Il suffit de s’assurer que tous les appareils de maison sont sur un même réseau. Certains appareils peuvent aussi être connectés par Bluetooth ou par ondes.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *